Imaginons que je fasse un exposé devant des automaticiens (tous chercheurs ou enseignants-chercheurs, avec peut-être quelques doctorants).

Je veux mentionner le théorème de l'arrêt de Turing.

Devinette : que dois-je faire ?

  1. Je suppose que tout le monde connaît. Après tout, cela se voit en licence, ce n'est pas difficile à prouver, et tout le monde, y compris la secrétaire, a entendu parler d'Alan Turing avec la sortie de The Imitation Game.
  2. Je rappelle le résultat en termes simples.

PS La réponse est évidemment 2. L'immense majorité de l'assistance ne savait pas ce dont il s'agissait. En effet, on peut suivre un cursus complet de mathématiques sans avoir vu de logique ou calculabilité. Énième exemple de ce qui est « la base » pour l'un est une connaissance ésotérique et spécialisée pour l'autre.