Il semble que Google reconnaît des fichiers pédopornographiques dans des courriels à l'aide d'un hachage (autrement dit, il reconnaît des fichiers déjà répertoriés comme « sensibles »). Nous ignorons s'il s'agit de hachage exact (le fichier doit être exactement le même à l'octet près) ou d'un hachage flou (la même image est reconnue même s'il y a décompression, recompression voire recadrage etc.).

Ceci nous apprend (mais nous devions nous en douter) que Google hache tous les fichiers attachés et les compare à une bases de données : visiblement, des images pédophiles, des virus... et pourquoi pas des images, des textes ou des vidéos politiquement sensibles ?