Je reçois d'un grand éditeur international de revues scientifiques :

As you have one or more journal accounts in the Elsevier Editorial System (EES) - our online submission and peer review platform - we are writing to let you know about recent enhancements to EES that make it more secure , easier to access , and provide exciting new options for researchers.

Mon esprit pervers n'a pas encore atteint le niveau où il se sentirait « excité » par une plate-forme de « soumission », qui plus est celle d'Elsevier, éditeur qui ne se prive pas d'abuser des chercheurs scientifiques.

À ce point, je fantasme sur un autodafé de revues Elsevier sur la grand place du campus de Grenoble, devant la bibliothèque de sciences ; heureusement la météo l'interdit.

(Plus sérieusement, ce message illustre comment la « communication » en langue anglaise, y compris universitaire, s'est mise aux standards américains : toute nouvelle proposition est « exciting », etc.)