Je travaille notamment sur l'analyse statique de logiciels (terme qui s'oppose à des analyses dynamiques).

Régulièrement, des gens bien intentionnés « corrigent » cela en analyse statistique.

Pourquoi ?

En 1990, je comprendrais. On voit un terme que l'on ne comprend pas, on n'ose pas téléphoner, on « corrige ».

En 2014, on tape « analyse statique » dans Google, on a une pelletée de résultats. Vous savez, Google, cette nouvelle technologie qui existe depuis 16 ans.