On admettra prochainement des femmes dans les équipages de sous-marins de la Marine nationale, et un officier commente : « le dernier bastion tombe ».

Le dernier ? Restent, à ma connaissance, la gendarmerie mobile et les CRS. J'attends donc avec impatience que « la moustache » se féminise.

(Pour la petite histoire, on m'avait expliqué, lors de journées Nation-Défense il y a environ dix ans de cela, que les nouvelles douches de campagne, munies de rideaux, avaient comme avantage de préserver la pudeur avec la féminisation des armées.)