Au fait, l'AERES n'était-elle pas censée disparaître, suite à la gauche au pouvoir ? Je trouve que pour une administration morte, elle est bien vivante et demanderesse de rapports.