J'ai pris connaissance des propositions de la « Manif pour Tous ». J'ai l'impression d'un mélange d'enfoncement de portes ouvertes (autrement dit, proposer ce qui est déjà l'état actuel de la loi), et de revendications des classes sociales supérieures (quotient familial, droits de succession, pas de plafonnements de ressources pour les allocations familiales...). Quelques propositions proposent des dépenses publiques supplémentaires (construction de logements), mais sans la moindre indication de comment les financer.

Classique de la politique démagogique de droite.