Rappelons que, dans certains cas, les éditeurs de revue font ce type de relecture et d'édition après acceptation ; nous parlons bien ici d'édition avant soumission, dont le but avoué est de faciliter l'acceptation de l'article.

Je n'envisage pas le recours à ces entreprises, mais je suis curieux : chers lecteurs, y avez-vous eu recours ? Était-ce utile ? (***)

(*) Je rappelle que, dans l'immense majorité des disciplines de sciences exactes, la publication scientifique internationale se fait en anglais. Je ne connais qu'une revue scientifique en informatique en français (TSI).

(**) LaTeX est (en quelque sorte) le traitement de textes standard pour les mathématiques et les domaines voisins (informatique, physique théorique, etc.). Vous passez pour un clown si vous proposez de relire et éditer des manuscrits dans ces disciplines en exigeant du Microsoft Word.

(***) Je suis de toute façon prêt à parier que d'ici à ce que je trouve comment faire payer la facture pour une telle société, située à l'étranger voire, horreur, hors de l'Union européenne, j'aurais mieux fait d'éditer moi-même.