Je lis cette présentation d'un ouvrage climatosceptique :

Ce collectif, sous la direction du professeur István Markó, un chimiste de renom (il a tout de même donné son nom à une réaction chimique), publie un excellent ouvrage, Climat, 15 vérités qui dérangent, aux éditions Texquis.

MAGNIFIQUE CRITÈRE !

Je propose donc que l'on demande son avis à Donald Knuth (algorithme de Knuth-Morris-Pratt) à propos de la lutte contre le cancer et que l'on interroge Per Martin-Löf (vous savez, les systèmes de types « à la Martin-Löf ») au sujet du gaz de schiste, et qu'on considère qu'ils sont mieux à même d'évoquer ces sujets que des cancérologues et des géophysiciens, respectivement.

Ça me rappelle cette personne qui tenait absolument à avoir raison en matière de psychologie enfantine et faits divers au motif qu'elle était maître de conférence en anglais et civilisation américaine.