On a inventé l'imprimerie, mais celle-ci, fort satisfaisante pour la production en série, ne convient évidemment pas à l'envoi d'un simple courrier.

On a inventé la machine à écrire, puis la machine à écrire électrique, puis le traitement de textes. Un des principaux avantages du courrier dactylographié (outre la possibilité de faire des « copies carbone ») était la lisibilité.

Puis on a inventé la tablette électronique munie d'un stylet.

Et donc, j'ai un collègue qui, pour m'envoyer ses observations sur un document mathématique que je lui envoies sous la forme d'un PDF bien présenté tapé en LaTeX (une sorte de traitement de textes très adapté à la production de documents scientifiques et universitaires), me renvoie ses observations sous la forme de gribouillis au stylet de tablette électronique dans les marges du document.