...à lire dans l'Humanité.

Je ne peux pas juger de l'ensemble du texte, mais j'ai été parfois témoin de certains des problèmes dénoncés (par exemple le bradage de diplômes à des incompétents, la demande de ne pas mettre de notes trop basses parce que sinon on n'aura plus d'étudiants les années d'après et on supprimera le module, etc.). Je sais aussi que certains collègues n'embaucheraient pas les étudiants diplômés de certaines des formations où ils enseignent.