J'ai dernièrement fait un exposé dans une université anglaise, mais dans le département d'electrical engineering (EE) et non d'informatique ; en effet, mes collègues s'occupent plutôt d'informatique au sens matériel et non logiciel, donc au sens large d'électronique, laquelle est traditionnellement rattachée à l'électricité.

Premier constat : assistance quasi exclusivement masculine, si ce n'est une dame qui, si je ne m'abuse, venait du département d'informatique. Certains avaient vraiment le look geek de caricature.

Deuxième constat : dans une grande salle servant de bureau à des doctorants (que des hommes, apparemment), quelques plaisanteries salaces sur un tableau blanc précédées d'un avertissement « ne lisez pas si vous êtes facilement choqués ». Sans être spécialement « choqué », je les ai trouvées déplacées.

Et vous, chers lecteurs qui auriez l'expérience des départements EE, c'est partout comme cela ?