On parle souvent de « casser le thermomètre » à l'égard des politiciens et responsables divers et variés qui préfèrent détruire les instruments de mesure et les signaux d'alerte plutôt que de régler les problèmes. Il n'y a pas qu'eux.

Mon chauffe-eau fait disjoncter mon installation électrique. Il s'agit clairement d'une fuite à la terre, déclenchant par différentiel. L'entreprise de plomberie qui avait installé l'élément chauffant, sous garantie, est donc venue réparer... enfin, façon de parler. Le technicien, n'identifiant pas de cause précise de panne, a tout bonnement débranché la prise de terre.

(J'ai bien évidemment rapporté les profonds doutes que m'inspirait cette « réparation » à ceux qui avaient envoyé ce plombier, qui m'ont envoyé en urgence un électricien rebrancher cette prise.)

NB Encore une preuve que le fait de travailler dans « le privé » n'implique aucune conscience professionnelle : ce type est employé d'une société, peut être stagiaire ou en CDD, il n'en a un peu rien à faire de ce qui se passe chez le client.