Lire le rapport de l'Académie des Sciences sur la recherche publique en France.

Je suis assez d'accord avec ses propositions, notamment la nécessité de simplifier drastiquement l'administration de la recherche et de remplacer la culture de défiance et de contrôle bureaucratique a priori par une vraie évaluation a posteriori, ainsi que la nécessité de supprimer des structures dans le mille-feuille bureaucratique... mais je ne me fais aucune illusion sur l'application qui en sera faite.

(Ce rapport n'aborde que le sciences et technologies, laissant de côté les SHS qui ont leurs propres problèmes.)