Il y a quelques jours, j'ai souri en apercevant dans les toilettes d'un restaurant mancunien une annonce pour un dîner en présence de Paul Gascoigne, un célèbre ancien footballeur britannique... £60 ! Je n'ai pu m'empêcher de sourire : d'une part parce qu'un ancien joueur international doit faire des animations de restaurant pour pouvoir vivre, comme ces anciens présentateurs de télévision qui animent des événements dans des centres commerciaux, d'autre part parce que des gens payent pour cela. Il faut vraiment être un fanboy.

J'ai ensuite réfléchi au fait que j'étais allé à des conférences qui mettent en avant la présence d'éminents invités, d'anciennes stars de la science, qu'on vient voir parce qu'ils sont des personnalités. Les scientifiques sont eux aussi des fans.

(Je dis fanboys parce qu'il y a environ 85% d'hommes.)