J'entends souvent parler de la crise qui n'épargnerait pas des « bac+5 » qui seraient au chômage, ou obligés de faire des petits boulots ou occupant des emplois pour lesquels ils sont « surqualifiés ».

Par comparaison : j'ai vu plusieurs étudiants en thèse d'informatique arrêter celle-ci, ou dépasser la durée de leur financement pour celle-ci et donc devoir chercher un emploi. Ils semblent tous avoir trouvé un emploi dans le mois suivant la fin de leur allocation de thèse, et ce sans même avoir à déménager.

Ce phénomène joue aussi sur la difficulté de recruter des doctorants : pourquoi passer 3 ans, voire 4, à chercher à obtenir un doctorat en étant payé bien moins que si on travaillait dans l'industrie qui nous ouvre grand les bras ?

J'aimerais donc savoir quelles études ont fait ces fameux bac+5 qui cherchent désespérément un emploi.