On entend un peu partout que la gauche aurait aboli en 1982 la « pénalisation » de l'homosexualité qui aurait été introduite par Vichy.

J'ai voulu m'informer là dessus, et j'ai retrouvé :

  • En 1982, l'abolition de la pénalisation de l'homosexualité avec des mineurs, autrement dit l'alignement de l'âge du consentement pour les actes homosexuels de 18 à 15 ans (avec un échange entre Robert Badinter, alors garde des Sceaux, et un parlementaire, du type : « qui supportera que son fils de 15 ans se fasse sodomiser par un homme d'âge mûr — Badinter : mais de même, qui supportera que sa fille de 15 ans se fasse sodomiser par un homme d'âge mûr, ce qui est légal »).
  • En 1980, l'abolition d'un alinéa du Code pénal introduit par ordonnance dans les années 1960 pour lutter contre le « fléau social de l'homosexualité », qui aggravait les peines pour attentat à la pudeur s'il s'agissait d'actes homosexuel. Cette abolition n'a pas donné lieu à débat — elle a été faite discrètement à la faveur d'une loi changeant la définition légale du viol.

J'ai fait ces recherches il y a quelques mois, je n'ai pas les références en tête et n'ai pas le temps de les rechercher. Je suis sûr que mes lecteurs intéressés à ce débat pourront rechercher les informations nécessaires, par exemple en retrouvant un vieux Code pénal de 1980.