La publicité pour le parfum Dahlia Noir, de Givenchy, s'étale sur les murs de nos villes. Dahlia Noir Sur cette publicité, on voit une jeune femme en noir, avec, curieusement, une espèce de lanière ou de collier de cuir autour du cou. Cette esthétique aux réminiscences SM se combine peu heureusement avec ce à quoi renvoie, pour moi, l'expression « dahlia noir » : la victime d'un horrible meurtre de la fin des années 1940, et le roman de James Ellroy.

Je remonte l'avenue au nom bien français d'Alsace-Lorraine, et j'arrive sur un restaurant nommé l'Ynsolence. Les fêtes arrivent, et ce restaurant nous propose donc son « serf grand veneur ». La situation sociale a beau se dégrader, nous n'avons pourtant pas encore rétabli le servage...