Je vous avais déjà parlé du mirifique supplément familial de traitement de 2,29€ par mois attribué par l'État aux fonctionnaires avec un enfant à charge.

Je ne connaissais pas encore la suite. Le service gestionnaire du fonctionnaire concerné lui a demandé, outre la fourniture d'un extrait d'acte de naissance, de faire certifier par l'employeur (public) de sa conjointe que celle-ci n'a pas demandé ce supplément. Il va donc y avoir remplissage de formulaires, envois divers, scans, photocopies et parapheurs.

Il est clair que les coûts du traitement administratif de ce supplément seront supérieurs à une année de celui-ci !

Si l'on recherche l'efficacité et les économies de l'État, peut-être serait-il bon de s'intéresser aux procédures administratives mesquines et consommatrices de ressources.