Je me méfie des articles de presse où, pour personnaliser un mouvement, on choisit quelques individus, intimant au lecteur l'idée que ceux-ci sont représentatifs.

C'est ainsi que la lecture de l'article de Libération « Les Indignés quittent la Bastille pour la Défense » nous propose une « Allisson » dépeinte en ces termes :

keffieh au cou ... 24 ans, tout juste diplômée de socio, aspirante chercheuse mais pour l’heure précaire, elle porte la même amertume que tant d’autres: «J’ai l’impression d’avoir tout fait comme il fallait, et je me retrouve sans avenir, à faire des jobs de caissière.»

C'est un peu un profil caricatural, non ?

(Hint : Je pense que cela relève d'une assez profonde inconscience que de faire des études universitaires pour devenir « chercheur » et se retrouver fort dépourvu à 24 ans de ne pouvoir y arriver. Des places de chercheur, il y en a très peu, y compris dans les disciplines bien dotées en poste comme l'informatique. Quand on parle de concours comme ceux du CNRS dans une discipline, c'est de quelques postes à l'échelle nationale.

J'ose donc espérer pour cette jeune fille que le résumé inhérent à l'écriture d'un article de presse ait déformé sa pensée et son positionnement.)