À lire : le blog de Claire Mathieu, anciennement connue sous le nom de Claire Kenyon.

(Je suis presque toujours plein d'admiration pour les gens qui font de l'algorithmique théorique.)