Roger-Pol Droit écrit :

Dangereuse transparence « L'époque veut tout savoir, tout le temps, sur tous les sujets. De WikiLeaks en Wikipédia, de blogs en tweets, rien ne doit échapper. Ni les comptes rendus des diplomates ni les comptes des entreprises. »

Wikipédia, contrairement à Wikileaks, ne publie pas d'informations originales, ne se livre pas au journalisme d'investigation ; elle se contente de reprendre des informations publiées ailleurs, en mentionnant des sources. Je ne vois donc pas très bien comment elle s'est retrouvée dans cette liste.