À lire absolument par ceux qui ne comprennent rien aux « sites sécurisés ».