Nous nous promenions près du col du Barioz hier quand nous avons été témoins d'une scène surprenante. Des vaches fuyaient notre approche (nous ne sommes pourtant guère impressionnants) quand l'une d'elles a brièvement monté sur une autre, comme l'aurait fait un taureau.

Hélas, plus tard, nous sommes tombés sur un taureau, qui nous a signifié son mécontentement de nous voir passer si près de lui et de son harem, et nous a incités à passer à travers les arbres...