(Je suggère de lire ce billet avant le présent billet.)

A-t-on la moindre preuve qu'Oussama Ben Laden est mort dans l'assaut des forces spéciales américaines ?

Tout ce que nous savons, c'est qu'un raid militaire américain a eu lieu au Pakistan, qu'il y a eu des explosions et des personnes blessées. À part cela, c'est le flou...

On dit tout de même un peu n'importe quoi au sujet de cette exécution. Une photo truquée circule dans les médias et sur Internet. On raconte qu'il a été détecté en raison de la géolocalisation d'un téléphone portable, mais on raconte également que sa demeure aurait attention car, située dans un quartier riche, de taille importante et bien protégée, elle ne disposait pas de liaisons téléphoniques ou Internet.

On nous dit que Ben Laden était armé, maintenant qu'il ne l'était pas...

On nous dit que le corps a été immergé en mer, car la coutume musulmane est d'enterrer les morts moins de 24 h après le décès, et qu'il n'était pas question de le faire à terre, car la tombe serait devenue un lieu de pélerinage. Plausible... mais curieux !

(Pour plus de clarté : je ne dis pas que Ben Laden n'a pas été tué lors de cet assaut, Je pense d'ailleurs qu'il l'a été.

je dis que nous n'avons pas d'éléments factuels directs permettant de distinguer un tel évènement d'autres scénarios, par exemple le suivant : Ben Laden mort depuis quelques temps déjà, l'administration américaine en a la preuve, mais préfère un évènement-choc à l'annonce que son ennemi juré est mort tranquillement dans son lit, notamment pour aider la sortie de crise en Afghanistan (Obama va-t-il, avant les élections, annoncer un retrait au motif qu'Al Qaeda est décapitée ?).

Les seuls éléments qui nous font opter pour la solution « Ben Laden est mort dans l'assaut » sont assez indirects et de nature psychologique et politique : « Barack Obama ne ment pas, contrairement à l'administration Bush », « Obama s'est beaucoup avancé » et « ce serait trop énorme, il n'aurait pas pris le risque » ou encore « Obama n'a pas de bénéfice électoral clair à faire cela ».

Mes considérations se distinguent clairement des théories de la conspiration. Celles-ci mettent en jeu un nombre considérable de personnes (politiciens, militaires, journalistes, chercheurs...) qui, tous, tairaient un lourd secret. Leur manque de plausibilité vient de la difficulté, voire l'impossibilité, de faire tenir durablement un secret à un nombre important de personnes dans nos sociétés plutôt libres. En revanche, obtenir la discrétion d'un petit nombre de militaires des forces spéciales seuls témoins d'une action ponctuelle semble plus aisé, quoique difficile en cas de scandale politique.)

(Update : il semble qu'Al Qaeda confirme la mort de Ben Laden lors de l'assaut... via des messages sur des « forums djihadistes ». Là encore se pose le problème de la validation de l'information : comment vérifier que la source de ces messages est ce qu'elle prétend être ?)