À force d'écrire surtout en anglais, je perds mon français : je m'aperçois que depuis quelques jours j'écris à tort demie-vie, alors qu'on écrit demi-vie.