On cite parfois l'encyclopédie de l'Agora comme une alternative de meilleure qualité à Wikipédia. Rédigée sous la houlette d'un philosophe, Jacques Dufresne, faisant appel à des spécialistes, elle présenterait des articles atteignant une véritable qualité encyclopédique ; c'est du moins ce que l'on nous dit parfois dans les médias français.

J'ai consulté l'article sur le Plutonium sur ce site. Premier constat : l'article n'est pas signé, comme dans Wikipédia.

J'ignore ce que peut apporter cet article à quelqu'un qui ne serait pas déjà familier du domaine. Il utilise des termes assez techniques, mais abordés dans l'enseignement secondaire (protons, neutrons, isotopes), mais aussi des termes très techniques (neutrons rapides, neutrons thermiques), qu'il ne définit pas, ou très brièvement.

L'évocation des caractéristiques du plutonium omet des aspects comme son type chimique (nulle part il n'est indiqué que c'est un métal)  ; elles sont curieusement entremêlées de considérations industrielles (production de plutonium par EDF).

L'article aborde ensuite les utilisations militaires du plutonium. Enfin, la moitié de l'article est consacrée à la dangerosité du plutonium, l'auteur anonyme n'hésitant pas à déclarer :

On ne peut, par exemple, que rester effaré devant un passage d'un rapport de l'Agence pour l'énergie nucléaire de l'OCDE où l'on affirme tranquillement, en le soulignant, que "le plutonium est loin d'être la matière exceptionnellement dangereuse que l'on s'imagine communément".

Il finit par un profession d'opinion :

Pour que les choses soient bien claires, j'aurais préféré que le plutonium ne soit jamais découvert mais, à partir du moment où il existe, le principal est désormais de veiller au respect strict des précautions dans son utilisation et d'empêcher que les déchets qu'il contamine puissent à un moment quelconque présenter une menace pour l'environnement ou la santé humaine.

La bibliographie est essentiellement consacrée aux usages du plutonium et aux précautions d'utilisation.

En bref, cet article est à mon sens peu satisfaisant. Il n'explique pas ce qu'est le plutonium, si ce n'est que c'est dangereux et l'opinion de son auteur anonyme sur l'opportunité de l'avoir créé. Que dirait-on, par exemple, d'un article sur l'Islam consacré pour moitié aux guerres religieuse et au terrorisme et qui conclurait par l'opinion de l'auteur qu'il aurait mieux fallu que le Coran n'ait jamais été écrit ?

PS Allez plutôt ici.