Je suis abonné à une mailing-liste IEEE-754 et en ce moment ça discute de la compatibilité de la norme avec COBOL.

Je sens que quand je serai à la retraite (à 75 ans si on suit les tendances), on aura des machines massivement parallèles avec des tétrachiées de mémoire, et on fera encore tourner du COBOL dessus.

(Vous saviez que les juifs orthodoxes ne se servent pas d'interrupteurs électriques le samedi, mais qu'ils peuvent se servir d'un cadenas à code mécanique ? Oui, il y a un rapport avec ce que je dis ci-dessus.)