Cela fait plusieurs fois que je tombe sur des textes de sciences humaines et sociales qui citent Alan Turing en affublant son nom d'un umlaut, le nommant Türing (par exemple l'ouvrage de Barbara Cassin sur Google, ou encore cet article).

Je n'ai pas les ressources pour faire une étude statistique sur les revues de SHS, mais je serais curieux de savoir quel pourcentage des articles évoquant Turing le font avec une orthographe germanisante. Ensuite, on pourrait rechercher les raisons de cet usage : des correcteurs trop zélés ?

Rappelons qu'Alan Turing était britannique, et qu'il a passé la Seconde guerre mondiale à contribuer à l'effort de guerre en cassant les codes cryptographiques allemands.