Nous savons tous que la crise énergétique nous menace. En France, nous n'avons pas de pétrole, certes, mais nous avons des idées. Des scientifiques d'excellence (on dit, en jargon technique, des scientex) se sont réunis dans une charmante villégiature et ont trouvé une solution innovante basée sur une rupture technologique.

Le programme européen FP7 (on me dit dans mon oreillette qu'en bon français on dit 7e PCRDT) suscite un important brassage de vent. Alors que l'installation d'éoliennes à terre suscite souvent l'hostilité des riverains, et que l'installation de grandes plate-formes off-shore pose de graves questions tant techniques qu'environnementales, nous tenons là sans doute une source d'énergie inexploitée !