Je suis actuellement chez Microsoft Research, Redmond, et mes collègues ont tenu à me faire essayer le Kinect. D'accord, le procédé technique est impressionnant : il s'agit d'une capture de mouvements (l'ordinateur récupère en temps réel les mouvements du corps humain et peut animer un personnage correspondant sur l'écran) ne nécessitant pas de porter de costume ou de marqueurs spéciaux ; le dispositif comporte apparemment une caméra infrarouge thermique, qui perçoit la chaleur du corps humain. En revanche... je trouve qu'on a l'air aussi ridicule qu'avec DDR. Heureusement, on n'a pas pris de photos.

S'il s'agit de donner aux enfants et adolescents l'occasion de sauter en l'air, je me dis qu'il serait préférable de leur fournir un espace en plein air, les voisins du dessous seront contents. :-) Plus sérieusement, pourquoi faire autant d'efforts pour « virtualiser » le mouvement physique ? C'est un peu comme Guitar Hero : pourquoi faire des mouvements d'apprentissage finalement assez compliqué alors que l'on peut jouer sur une vraie guitare ?