Excellent exposé de Moshe Vardi au LIG, présentant l'informatique comme l'aboutissement de millénaires de progrès en logique mathématique, depuis Euclide jusqu'à Turing. Je regrette qu'il n'ait pas été filmé.

Le petit ouvrage de Gilles Dowek, Les métamorphoses du calcul, dont j'ai déjà discuté ici, fait un exposé semblable (mais opposant les preuves formelles et le calcul, suivant une division entre les activités traditionnellement perçues comme basses et matérialistes du calcul d'une part, et l'activité noble et intellectuelle de la preuve).